EX-VIVO

EX-VIVO

La performance Ex-Vivo exprime la nécessité de réorganisation et de restitution du corps. Le corps monstrueux, virulent, contaminé, fatigué, traversé par des forces extérieures. Le performer questionne le corps social ; organisé, imposé, vécu, hérité, malade, et généré

par la mère aussi synonyme de la société.

 

Pour mettre en évidence le renversement de l’ordre donné, le performer se couvre de couches d’organes normalement cachés. Le strip-tease, jugé niveau zéro des arts de la danse, est ici utilisé comme outil

pour dévoiler un corps dans sa simple humanité, désérotisé, fané.

 

Le corps implose et explose à la fois afin de rendre visible l’envers

de la peau. Reconstituer le corps porteur de la vie au lieu de l’entretien du corps malade. La performance se vit comme un événement, une traversée pour disparaître et « ré-exister » ailleurs autrement.

 

Création, Performance : Biño Sauitzvy.

Réalisation : Lika Guillemot.

Création prothèses : Lika Guillemot.

Musique : Amragol.

Durée : 8'46'' France, 2011.

 

Exposition Ex-Vivo, composée par : L’autre mère,

installation de Lika Guillemot, la sculpture/installation Croissance

de Gabriel de Vienne et Lika Guillemot, Écho-Graphies et Gestations,

photographies de Gabriel de Vienne en collaboration

avec Biño Sauitzvy, et la performance Ex-Vivo de Biño Sauitzvy. Exposition créée et présentée dans le cadre de Art

à la Guerche, octobre 2011.

Biño Sauitzvy - contact@binosauitzvy.com ©JCG|42