La divina

LA DIVINA

Inspirée du travesti Divine de Jean Genet,

la Divina est née de la rencontre des mots de l'auteur et de l'univers personnel du performer. C'est ce dernier qui cherche le point d'équilibre entre l'ironie tragique et ludique, le point instable qui l'amène vers un absurd e presque grotesque. La cruauté du besoin insatisfait d’amour, la différence des sexes et des désirs, l’incommunicabilité, l’éternel besoin d’être aimé, la quête de son indentité dans un monde individualiste.

Théâtre gestuel, performance, danse : La Divina existe lorsque la réalité donne la vie à sa propre fiction, là où les rêves, la mémoire, le désir et la pensée sont les "ouis" aux "nons" de l'existence réelle quotidienne.

 

Création et Performance_ Biño Sauitzvy

Mise en scène_ Atsutoshi Hatamoto et Biño Sauitzvy

Participation sur scène_ Antony Hickling et Luciana Dariano

Création, chorégraphie, décor et costume_ Biño Sauitzvy et Nando Messias

Lumière_ Claudia de Bem

Musiques enregistrées_ Jacques Brel, Edith Piaf, Vincent Gallo, Billie Holiday, Peggy Lee

Graphisme_ Sabah El Jabli

Durée_ 60 min

Création 2005/2006

Production_Le Collectif des Yeux

Avec le soutien de FSDIE - Université Paris 8 - Saint-Denis,

Festival Internacional de Teatro e Dança Poa em Cena

/ Porto Alegre - Brésil, Théâtre Akteon / Paris.

 

photo_Fernanda Chemale

Biño Sauitzvy - contact@binosauitzvy.com ©JCG|42