MONsTRER

MONsTRER

Un monstre est un individu ou une créature dont l'apparence, voire le comportement, surprend par son écart avec les normes d’une société. Le terme vient du latin monstrare qui signifie « montrer », « indiquer ».


Accompagné par les investigations d’Antonin Artaud et de Michel Foucault et usiné par le théâtre, la danse et la performance, MONsTRER est un oeuf, un incubateur, une machine dans lequel nous plongeons des matériaux intimes et fictionnels, pour donner vie à un tiers, un « monstre ». Dans des combinaisons dissonantes, « anormales », de corps, d’images fragiles, de fêlures intimes, d’imperfections, cet être hybride « monstre » sa beauté et sa merveille dans son anomalie.

Création et performance :  Biño Sauitzvy et Thomas Laroppe

Création lumière et regard extérieur : Jean Luc Terrade

Co-production : Le Collectif des Yeux et Ateliers de Marche – Festival Trente/Trente.

Cette version de 30min de MONsTRER, présentée au Festival Trente/Trente à Bordeaux, est la première phase d’une création qui verra le jour en 2022.


Thomas Laroppe et Biño Sauitzvy collaborent depuis une dizaine d’années. Ensemble, ils ont réalisé les performances « H to H », « C.O.L.O. », « Love-moi », « Fontaine / Part 1 – O Beijo », « Proposition sans titre avec deux corps, deux coeurs, un mur et un sol », « Prière », « Entre chien et loup », « BASALT ».